Banque : quels sont les différents moyens de paiement ?

Actuellement, le système de paiement progresse avec la globalisation et l’évolution de la technologie. Les paiements suivent aussi le rythme des commerces de biens et services, internes et internationaux. Nombreuses sont les moyens de paiement permettant d’effectuer des échanges en toute sécurité.

Les moyens de paiement fiduciaires

Les différents moyens de paiement sont conçus en vue de favoriser les échanges. Les moyens de règlement liquides concernent les espèces. Il s’agit des pièces et des billets de banque. La monnaie fiduciaire constitue des moyens classiques de paiement  utilisés depuis longtemps. Actuellement, la détention de monnaie liquide à des montants élevés n’est plus encouragée et cela pour des raisons de sécurité. En effet, les paiements à travers les pièces et les billets de banque ne se pratiquent que pour les échanges à des montants relativement faibles.

Les moyens de paiement scripturaux

Les moyens de paiement intermédiaires concernent les paiements scripturaux. Il existe divers types de règlement via papiers. Il s’agit des chèques, des virements et des prélèvements, des effets de commerce et des titres. Les chèques sont très courants pour les fournisseurs. Toutefois, ils ne sont pas très utilisés étant donné le risque en termes des chèques sans provisions. Concernant le virement, nombreux sont les types de virements comme le virement permanent, ponctuel, international. Pour le prélèvement, il est effectué pour le règlement des créanciers. A propos des effets de commerce, ils comprennent la lettre de change et le billet à ordre. Ils font partie des moyens de paiement fiables. Ils sont surtout très pratiques pour les petites et moyennes entreprises.  Quant aux titres divers, ils sont destinés aux règlements à distance.

Les moyens de paiement virtuels et électroniques

La progression des moyens de paiement a abouti à la conception des paiements virtuels et électroniques. Ils sont adaptés aux échanges en ligne. Le paiement par monnaie électronique est adéquat pour les faibles montants étant donné l’existence de la limitation des paiements. Par ailleurs, le paiement virtuel et électronique nécessite l’utilisation des cartes bancaires. Ce système permet le paiement à distance en toute sécurité pour favoriser la transaction des agents économiques.

Les moyens de paiement évoluent avec la production et les échanges des biens et services. Le paiement en espèce reste toujours pratique pour des opérations à des montants faibles. La monnaie scripturale progresse également et s’avère intéressante pour le paiement à distance. L’évolution du commerce en ligne a également contribué à l’émergence du règlement électronique et virtuel. Ces moyens de paiement sont conçus pour favoriser le développement et la rapidité des échanges sécurisés.

Comment choisir sa banque ?
Banque physique ou banque sur le web ?