C’est quoi le principe d’une assurance vie ?

L’assurance-vie figure parmi les placements financiers les plus appréciés par les ménages français. Comment fonctionne ce placement ? Et, comment y souscrire ? Voici tout ce qu’il faut savoir concernant ce support d’investissement.

Le fonctionnement d’une assurance vie

Il est essentiel de bien comprendre le principe d’une assurance vie avant de se souscrire à ce type de contrat. Alors, il s’agit d’un placement permettant au souscripteur d’épargner de l’argent qu’il pourra par la suite transmettre à un bénéficiaire, financer un projet ou encore utiliser pour préparer sa retraite. Pour alimenter votre assurance-vie, vous avez plusieurs possibilités. La première est d’effectuer un versement initial que vous laissez fructifier dans votre compte. Vous pouvez aussi opter pour des versements complémentaires libres. Ceci vous permet de faire des versements à tout moment. Enfin, il y a les versements complémentaires programmés. Au moment de la souscription du contrat, vous définissez un montant ainsi qu’une fréquence de versement. Cette somme sera par la suite prélevée automatiquement sur votre compte bancaire pour être versée sur votre compte d’assurance vie.

Les supports d’investissement d’une assurance vie

Un contrat d’assurance vie est constitué par deux compartiments. D’un côté, il y a les fonds en euros et de l’autre coté, on trouve les unités de compte ou UC. Les premiers offrent une garantie en capital. Il s’agit donc d’un support sécurisé. En y mettant votre argent, vous ne risquez pas de le perdre. Vous recevez sur votre compte les intérêts chaque 31 décembre de l’année.

En ce qui concerne les unités de compte, votre argent n’est pas garanti et sera investi dans différentes classes d’actifs comme l’immobilier, les actions et les obligations. Les rendements varient suivant la fluctuation du marché. Les intérêts peuvent ainsi être très intéressants. Mais, en cs de baisse des marchés financiers, vous pourriez avoir un rendement négatif, engendrant une moins-value. Cela se traduit par une perte d’une partie de votre capital.

Où souscrire un contrat d’assurance vie ?

Pour vous souscrire à ce type d’offre, vous pouvez vous rendre auprès d’une banque, d’une mutuelle ou d’une compagnie d’assurance. Mais, vous pouvez également effectuer cette démarche en ligne. Toutefois, vous devez savoir que tous les contrats ne se valent pas. Pour choisir un contrat de qualité, prenez le temps de bien comparer les offres et de scruter les spécificités du contrat. Comparez notamment les frais d’entrée, de gestion, de retrait et de clôture du compte. Analysez aussi la valorisation des investissements et vérifiez la durée du contrat, etc. Après la signature du contrat, le Code des assurances vous accorde un délai de 30 jours pour revenir sur votre décision et ainsi annuler le contrat. Si une prime a déjà été versée, l’assureur ou le banquier est donc tenu de vous la rembourser.

Comment bien choisir son assurance auto ?
Assurance : comment éviter les arnaques ?