Investir dans le vin, un bon plan ?

Les chiffres de 2011 ont indiqué que l’exportation de vin a atteint les 10 milliards d’Euro. Ce record historique est une preuve que le marché du vin est très dynamique. Depuis 2011, éblouis par ces chiffres, de plus en plus d’investisseurs s’intéressent au secteur. C’est un investissement original et rentable, mais en même temps, il est fortement lié à la passion du vin, qui est courant chez les Français. Quels sont les avantages d’un placement dans le vin et quelles sont les solutions d’investissement ? Cet article fait le point sur ces questions.

Plus qu’un produit de consommation

Le marché du vin est unique dans sa catégorie. Il est indéniable qu’il fait partie des produits de consommation. Mais il est beaucoup plus que cela : c’est aussi un support d’investissement attrayant. Les grands crus français, avec leur rayonnement international, y sont pour quelque chose. En effet, le marché du vin a été auparavant vu comme un marché que seuls les connaisseurs pouvaient espérer pénétrer. Mais aujourd’hui, il est moins flou. Il ressemble maintenant à n’importe quel marché classique, dans lequel tous ceux qui veulent investir peuvent prospérer. Les grandes ventes organisées par les maisons d’enchères ont beaucoup contribué à ce changement. Aussi, cette transformation du marché a été favorisée par la disponibilité des résultats d’études et des chiffres rendant plus faciles les calculs de rentabilité.

Investir dans le vin : quelles solutions choisir ?

Il faut opter pour les meilleures solutions si l’on veut que l’investissement dans le vin soit rentable. Dans le cas où vous êtes un bon connaisseur des grands crus, vous pouvez envisager d’acheter directement chez les cavistes. Cela dit, même pour cette option, il est conseillé de se faire accompagner par des experts. L’erreur fatale, c’est de se tromper dans le choix des grands crus dans lesquels on investit. Dans le cas où vous choisissez de construire votre propre cave, il y a trois règles d’or à respecter : toujours comparer les prix et les offres en consultant les cours du Liv-Ex ; privilégier les grands crus de Bordeaux et ne pas négliger la qualité de conservation.

Dans le cas où vous avez une connaissance du vin très limitée

Si vous n’êtes pas un connaisseur et que vous voulez quand même investir dans le vin, deux principales solutions sont conseillées. Premièrement, vous pouvez opter pour un fond commun de placement (FCP). De cette manière, tout ce que vous aurez à faire, c’est de prendre des parts dans le fonds. Vous serez propriétaire d’une partie de l’actif. Deuxièmement, vous pouvez tout simplement choisir de déléguer la gestion de votre cave. Ce sera ainsi une « cave patrimoniale ». Le seul grand défi sera de trouver un bon gestionnaire.

Quel investissement sans risque privilégier ?
Epargne : comment placer son argent ?