Que faut-il savoir sur les contrats d’assurance vie ?

L’assurance vie est un placement très prisé actuellement. Elle peut être pertinente pour toute personne qui prépare sa retraite ou souhaite rémunérer un projet à moyen terme. Quels sont alors les détails à savoir sur les contrats d’assurance vie ? Qui sont les personnes concernées ? Et quels sont les différents types de contrat qui existent ?

Quel est le principe de l’assurance vie ?

L’assurance vie est un contrat pouvant être utilisé en tant qu’épargne à long ou à moyen terme. En principe, l’assureur s’engage à payer un capital ou une rente au bénéficiaire, en contrepartie d’un versement de primes par l’assuré. Par le biais du contrat d’assurance vie, les bénéficiaires mais aussi l’assuré peuvent éventuellement récupérer les sommes placées. À noter qu’il y a des gains ajoutés à cela et des frais de dossiers retirés  par l’assureur. Le versement peut se faire régulièrement et sans limite de montant, après avoir placé un capital à l’ouverture du contrat. Le plus intéressant fiscalement, c’ est l’épargne à 8 ans. Cependant, le contrat peut être clôturé avant cela.

Quelles sont les personnes concernées par le contrat d’assurance vie ?

Lorsqu’on parle de contrat d’assurance vie, il doit toujours y avoir des acteurs pour que le contrat soit accompli. Le souscripteur du contrat est celui qui verse les primes. Il s’agit généralement de l’assuré. C’est celui-ci qui désigne les bénéficiaires et il peut modifier les clauses du contrat mais aussi le clôturer. L’assuré est celui sur lequel repose le risque de survie ou de décès. L’assuré et l’adhérent du contrat est habituellement une seule et même personne. L’assureur est l’organisme auprès duquel le souscripteur a conclu le contrat. Il est dans l’obligation de verser une rente en cas de décès ou de rachat. Et enfin, le dernier personnage est le bénéficiaire. Il s’agit en effet, de la personne choisie par le souscripteur pour jouir de la rente ou du capital.

Quels sont les différents types de contrat  d’assurance vie ?

Il existe 2 types de contrat d’assurance vie. Il s’agit en effet de l’assurance vie en cas de mort ou assurance décès. En cas de disparition de l’assuré, l’assureur verse la rente au bénéficiaire. Le second concerne l’assurance vie en cas de vie ou assurance sur la vie. L’assureur verse le capital au bénéficiaire à l’échéance du contrat. Cependant, ces deux formes de contrat peuvent être combinées pour former l’ assurance vie mixte. Lorsque le décès de l’assuré survient avant le terme du contrat, le bénéficiaire peut recevoir la rente.

Quel investissement sans risque privilégier ?
Epargne : comment placer son argent ?