Quels papiers pour faire un crédit immobilier ?

Pour obtenir un crédit immobilier, la première étape est bien sûr de préparer une demande. Montrer un dossier complet requiert du temps et beaucoup de documents, c’est pourquoi il faut vous y prendre en avance. Mais quels sont les papiers pour faire un crédit immobilier ? Cet article répond à cette question.

Les documents personnels à présenter à l’établissement prêteur

La majorité des établissements prêteurs réclament les mêmes documents sur le dossier de crédit immobilier. Vous ne faites donc que rassembler une bonne fois pour tous les papiers nécessaires pour pouvoir restituer le même dossier à n’importe quelles banques que vous souhaitez interroger. Voici donc la liste des documents personnels, qui constituent la première règle de prêt immobilier à ajouter au dossier : une passeport ou pièce d’identité, un justificatif d’hébergement de moins de trois mois tels que facture de téléphone, dans le cas où vous habitez gratuitement et qu’il n’est pas possible pour vous de présenter des justificatifs comme les factures, une attestation d’hébergement fournie par votre hébergeur sera aussi demandé. Vous devez aussi présenter la preuve de situation familiale comme le livret de famille.

Les documents de revenus et de ressources

Pour vérifier la santé financière globale et examiner la tenue de vos comptes, les établissements bancaires demandent les justificatifs de sources de revenus. Les documents demandés sont : les 2 dernières notes d’imposition, les 3 derniers relevés de compte, la preuve d’un apport personnel comme héritage, et les 3 derniers bulletins de paie. Si votre compte a des charges importantes comme crédit auto, votre demande peut être refusée. Pourtant si vous souhaitez rassurer votre banque en présentant les montants qui vous reste à payer, faites-le.

Les papiers reliés au bien immobilier

Pour finir, les papiers que regardent votre projet immobilier. Il ne vous reste plus que les documents liés au bien immobilier, dont l’avant-contrat signé s’il s’agit d’un immobilier neuf. Dans le cas où vous envisagez de construire, vous devez également fournir un devis estimatif ou un plan de la construction. Un compromis de vente ou promesse de vente dûment signés peut aussi être utile. Concernant à ce dernier point, il est judicieux d’additionner une condition suspensive d’acquisition du crédit. Ainsi, dans le cas où votre demande est refusée, les montants versés sont rendus. Si vous projetez à faire des rénovations, ajoutez aussi un devis estimatif pour ce projet. Et enfin, si vous employez le crédit-relais, présentez à votre banque le titre de propriété du bien cédé pour acquérir votre nouveau bien immobilier et une évaluation du prix du bien effectué par un professionnel immobilier.

Comment choisir sa banque ?
Banque physique ou banque sur le web ?